01 / 01
+33 04 58 10 00 55

Actualité

Un faux compte Instagram pour une vraie campagne de sensibilisation à l’alcoolisme

Sep , 30
Un faux compte Instagram pour une vraie campagne de sensibilisation à l’alcoolisme

Avez-vous entendu parler de Louise Delage ? Cette étudiante parisienne de 25 ans à la vie presque parfaite, en apparence du moins. Elle a plein d’amis, est photogénique, voyageuse, amusante, travailleuse…
et elle est alcoolique.

louise-delage-campagne-fonds-actions-addictions

BETC Paris a mené d’une main de maître une campagne digitale sur Instagram réalisée pour le compte de Fonds Actions Addictions, association luttant contre tous types d’addictions. Le but ? Sensibiliser les jeunes à l’alcoolisme et leur faire comprendre que cette addiction destructrice n’est pas simple à détecter dans leur entourage.

La campagne s’est basée sur un storytelling plutôt banal mais très réaliste : Louise Delage, personnage fictif mais à priori bien réel aux yeux de tous ses followers, partageait depuis le 1er août 2016 sur son compte Instagram des photos et vidéos de sa vie quotidienne, comme toute autre personne inscrite sur ce réseau social. Jeune étudiante au rythme de vie plutôt festif, Louise est très rapidement devenue populaire ; à son compteur aujourd’hui, 16 000 followers…

Autant de personnes qui se sentaient proches de Louise en la suivant dans son quotidien et qui ne se sont pas rendues compte que sur chaque scène de vie un détail récurrent était l’élément essentiel à voir et à retenir de ses publications : un verre de vin, un cocktail, une bouteille, une bière… LE détail qu’il ne fallait pas louper pour détecter son alcoolisme ; même s’il était parfois subtil, il était bien présent.

Le coup de génie c’est d’avoir déployé cette campagne sur Instagram, où chacun a généralement l’habitude de partager beaucoup d’instants du quotidien avec ses followers. C’est un réseau social particulièrement apprécié par les jeunes, la cible de Fonds Actions Addictions. BETC a ainsi pris le parti de les piéger directement là où ils sont le plus vulnérables mais aussi dans l’environnement au sein duquel ils sont le plus à même de se mobiliser : dans leur réseau d’ « amis ».

De ce storytelling a découlé la vidéo révélation « Like my addiction », publiée le 22 septembre 2016 et déjà vue près de 57 000 fois sur Instagram et 200 000 fois sur YouTube. Une révélation sur le vrai visage de Louise Delage qui a dû en laisser plus d’un perplexe…